Accueil du site > Nationale > 20 ans de prison requis contre l’ancien maire d’El-Bouni

20 ans de prison requis contre l’ancien maire d’El-Bouni


Version imprimable de cet article envoyer l'article par mail

Le ministère public a requis, lors du procès en appel de l’ancien président d’APC d’El-Bouni et d’un fonctionnaire de la commune, ouvert dimanche à la cour de Annaba, une peine de 20 ans de prison assortie d’une amende de 2 millions de DA pour chacun des inculpés.

Les deux accusés, poursuivis pour corruption, avaient été condamnés en première instance, par le tribunal de Dréan (El-Tarf), à 5 années de prison chacun. L’ex-président de l’APC d’El-Bouni ainsi que le responsable de l’urbanisme et de la construction de cette même commune avaient été arrêtés le 26 avril dernier en flagrant délit de corruption, rappelle- t-on. Le jugement sera rendu le 29 août prochain.

Auteur :

Version imprimable de cet article envoyer l'article par mail

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes