Accueil du site > Mots-clés > Pays & régions > Grande-Bretagne

Grande-Bretagne

Algérie - Grande-Bretagne : Beaucoup reste à faire

18 septembre 2012

En marge de la tenue, hier, de la journée britannique à Oran « British day in Oran », organisée par le Conseil d’affaires algéro-britannique, Martyn Roper, l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, a déclaré lors d’un point de presse improvisé que les risques pour les potentiels investisseurs de son pays en Algérie étaient presque inexistants en dépit des menaces terroristes qui pèsent sur la région du Maghreb et du Sahel et la crise libyenne. Le diplomate britannique a estimé que les deux pays, l’Algérie (...)

Algérie - Grande-Bretagne : Le sécuritaire et le reste

6 avril 2011

Les travaux de la 5ème session de la commission politique bilatérale algéro-britannique ont débuté hier à Alger sous la coprésidence du ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, et du ministre britannique chargé du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, M. Alistair Burt. Intervenant à l’ouverture de cette session, M. Messahel a relevé les « excellentes relations » qui existent entre l’Algérie et le Royaume- Uni, tout en réitérant la volonté de l’Algérie (...)

Intérêt des Britanniques pour le marché algérien
MME SUSAN HAIRD L’A RÉITÉRÉ HIER

Intérêt des Britanniques pour le marché algérien

24 novembre 2010

Le marché algérien qui commence à peine à s’ouvrir, offre de nombreuses opportunités aux compagnies britanniques dans des secteurs clés de l’économie, estime Susan Haird, directrice générale adjointe de l’agence gouvernementale britannique de développement du commerce extérieur et de l’investissement, l’UK Trade & Investment (UKTI). Dans une déclaration à l’APS, Mme Haird considère que son pays est aujourd’hui l’un des plus grands investisseurs en Algérie avec un montant de 1,4 milliard de livres sterling (...)

Algérie - Grande-Bretagne : Vers la création du comité bilatéral pour la lutte antiterroriste

14 novembre 2010

La Grande-Bretagne et l’Algérie vont accroître leur coopération en matière sécuritaire par, notamment, la création d’un comité bilatéral de lutte antiterroriste, a déclaré à Alger le haut responsable de la diplomatie britannique, Alistair Burt. Dans un communiqué de l’ambassade britannique à Alger, la "création récente du comité bilatéral pour la lutte antiterroriste" a été annoncée. Il s’agit d’un outil de travail qui "permettra à la Grande-Bretagne et à l’Algérie d’œuvrer sur le partage du renseignement et de (...)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes