Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Investissements Directs Étrangers (IDE)

Investissements Directs Étrangers (IDE)

Pages 1 | 2

Algérie : Les investissements directs étrangers en hausse
Un niveau jamais enregistré selon l’ANDI

Algérie : Les investissements directs étrangers en hausse

29 septembre 2011

Les investissements directs étrangers (IDE) en Algérie ont atteint 435 milliards de dinars (4,35 milliards d’euros) durant le premier semestre 2011, a indiqué, hier, le directeur général de l’Agence nationale de l’investissement (ANDI). « Nous assistons à un retour des investissements étrangers. Ce niveau d’investissement n’avait jamais été enregistré », a affirmé Abdelkrim Mansouri, le directeur général de l’ANDI à la radio chaîne 3. Ces IDE concernent des secteurs comme le médicament, l’agroalimentaire, (...)

Algérie : Près de sept milliards de dollars d’investissements étrangers

10 août 2011

L’an dernier, l’Algérie était classée huitième sur les dix premiers pays d’accueil africains des investis sements directs étrangers (IDE), en retard sur les chiffres de 2009 (cinquième rang), cette année et selon le bilan, rendu public lundi dernier, les services du Premier ministre font état de 113 projets, d’un montant de 6,9 mds de dollars, représentant les investissements étrangers (directs et en partenariat) réalisés en Algérie au premier semestre 2011. L’année dernière, l’Algérie était devancée par (...)

Les aveux d'un ministre
Investissement direct étranger

Les aveux d’un ministre

30 mars 2011

L’État a mobilisé 1100 milliards de dinars, (soit l’équivalent de 16 milliards de dollars), pour soutenir les entreprises publiques qui disposent d’un « potentiel de production et d’un marché ». C’est ce qu’a révélé, hier, Mohamed Benmeradi, ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion des investissements. Le ministre qui s’exprimait sur les ondes de la radio chaîne3, a affirmé que le Conseil des participations de l’État (CPE) est en passe de finaliser un plan d’évaluation et d’assainissement des (...)

Algérie - Émirats : Un projet de près de 6 milliards de dollars

Algérie - Émirats : Un projet de près de 6 milliards de dollars

21 mars 2011 1

Deux conventions d’investisse ments portant sur la réalisation du parc de loisirs « Dounya » et un hôtel classé (cinq étoiles), d’un montant global de 5,98 milliards de dollars, ont été signées dimanche par l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) et le groupe émirati « Emirates International investissement Company » (EIIC). Les deux conventions ont été signées par le directeur général de l’ANDI M. Abdelkrim Mansouri et Fouad Alrifai, directeur général de la société des parcs d’Alger, (...)

Algérie : 424 milliards de DA d'investissements directs étrangers en 2010

Algérie : 424 milliards de DA d’investissements directs étrangers en 2010

15 mars 2011

Le montant des investissements a progressé de 70% durant l’année 2010, comparativement à l’exercice 2009. L’information a été révélée hier, par le directeur général de l’Agence nationale de développement des investissements (ANDI), Abdelkrim Mansouri. Le même responsable a justifié cette hausse des investissements, durant l’année écoulée, par les nouvelles mesures prises dans le cadre de l’amendement de l’ordonnance d’août 2001, relative à l’investissement. Il a également annoncé que le Conseil national de (...)

Algérie : Assouplissement de l'obligation d'investir

Algérie : Assouplissement de l’obligation d’investir

12 mars 2011

L’obligation d’investir, ou plus précisément l’engagement d’investir imposé aux soumissionnaires étrangers aux appels d’offres internationaux par le décret présidentiel du 7 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics est maintenu, mais il vient de subir quelques retouches dans le sens d’un assouplissement. Le dispositif légèrement revu figure dans le décret présidentiel n°11- 98 du 1er mars 2011 paru au Journal officiel n°14 du 6 mars dernier. Ce décret contient un dispositif qui est « (...)

Credoc : L'Algérie ne recule pas
Credoc et règle des 51/49%

Credoc : L’Algérie ne recule pas

28 février 2011

Les émeutes de janvier et le « climat révolutionnaire » dans la région nord-africaine ont conduit le gouvernement algérien à multiplier des signaux apaisants vers l’informel et les importateurs. Ces signaux ne s’étendent pas au Credoc et à la règle des 51/49% pour les IDE. Le gouvernement est désormais très souple à l’égard du commerce informel invité à poursuivre ses activités sans risque de se faire « redresser ». Il a également fait preuve de largesses à l’égard des importateurs de sucre et d’huile qui se (...)

Un milliard de dollars d'investissements chinois en Algérie
En 2010

Un milliard de dollars d’investissements chinois en Algérie

19 janvier 2011

Les investissements chinois en Algérie jusqu’à 2010 ont atteint un milliard de dollars, a indiqué hier l’ambassadeur de Chine en Algérie, M. Liu Yuhe, relevant que la Chine envisage d’augmenter à l’avenir ses investissements. Le diplomate a souligné « l’intérêt croissant de la Chine pour le marché algérien » eu égard à « l’excellence des relations politiques algéro-chinoises ». Il a soutenu, lors de son passage au Forum du quotidien « Echaab », que la coopération bilatérale entre dans une nouvelle phase de (...)

Algérie : Vers un retour en force du pays du Soleil-Levant
Le ministre des Affaires étrangères du Japon à Alger le 13 décembre

Algérie : Vers un retour en force du pays du Soleil-Levant

1er décembre 2010

Le pays du Soleil-Levant ne veut plus jouer petits bras dans ses rapports avec l’Algérie. L’ambassadeur japonais le laisse clairement entendre. « Sur le plan économique, les relations se jouent essentiellement avec les pays occidentaux, mais on assiste aussi dernièrement à un rapprochement avec les pays d’Asie, surtout avec la Chine ». Le ministre japonais des Affaires étrangères, Seiji Maehara viendra en Algérie le 13 décembre prochain en visite officielle afin de relancer la coopération économique (...)

Algérie : Baisse de 25% des investissements étrangers
Pour les 9 premiers mois de l’année

Algérie : Baisse de 25% des investissements étrangers

10 novembre 2010

Selon l’observatoire méditerranéen « Anima- Mipo », les investissements directs étrangers (IDE) ont sensiblement baissé en Algérie au cours des neuf premiers mois de cette année. Cette tendance à la baisse est relevée aussi au Maghreb tandis qu’au Machrek, il constate une légère progression. « Anima Investment Network » est une plateforme multi-pays de développement économique de la Méditerranée. C’est un réseau qui réunit plus de 80 agences gouvernementales. Il dispose d’un certain nombre de services avancés (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes