Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Investissement

Investissement

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Algérie - France : Renault, mais pas seulement
Un premier jalon pour le retour à l’industrie automobile selon le CNES

Algérie - France : Renault, mais pas seulement

20 décembre 2012

L’expert en économie et vice-président du Conseil National Economique et Social (CNES), Mustapha Mekideche a estimé, hier, que le projet de construction de l’usine Renault à Oued Tlélat, dans la wilaya d’Oran, est une « avancée sérieuse » dans le dispositif global de retour à la filière automobile et, plus généralement, dans la stratégie de réindustrialisation ambitionnée par l’Algérie : « Mais il ne faut pas donner à ce projet plus d’importance qu’il n’en a, à la fois, par la taille et par l’implication qu’il (...)

Algérie : Les mises en garde du ministre des Finances

3 juillet 2012

Le ministre des Finances, Karim Djoudi, a lancé hier une sévère mise en garde contre les dépenses en hausse constante de l’Etat, et particulièrement les dépenses de fonctionnement, c’est-à-dire celles liées aux salaires. Selon M. Djoudi, « il faut qu’il y ait aujourd’hui une prise de conscience sur le fait que nous avons besoin d’une approche beaucoup plus prudente en matière de dépenses, notamment celles de fonctionnement et surtout celles relatives aux salaires de la Fonction publique où nous avons (...)

Sonatrach : Des investissements de 68,2 milliards de dollars

Sonatrach : Des investissements de 68,2 milliards de dollars

29 mai 2012

Six mois après son installation à la tête de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, en remplacement de Noureddine Cherouati, et dans une interview donnée à El Moudjahid, dresse, en quelque sorte, un bilan de son premier semestre aux commandes de la compagnie nationale d’hydrocarbures. Etat des lieux, investissements, projets et perspectives, visibilité à l’international et exploration pétrolière en offshore ont été les sujets de réflexion de M. Zerguine. Sans pour autant donner de réels éclairages sur la (...)

Les Américains veulent investir dans le médicament en Algérie

Les Américains veulent investir dans le médicament en Algérie

9 juin 2011 1

Le premier conseiller à l’ambassade américaine à Alger, William Jordan a qualifié le marché algérien de très attractif pour les entreprises américaines, notamment celles spécialisées dans la production de médicaments. William Jordan a affirmé, à l’ouverture des travaux du forum santé Algérie- USA 2011, hier, à l’Hôtel Hilton, qu’il y a beaucoup de possibilités pour élargir les investissements et la recherche dans le domaine pharmaceutique en Algérie. Pour le responsable américain, la proximité de l’Algérie de (...)

Algérie - France : Concessions économiques contre soutiens politiques ?

Algérie - France : Concessions économiques contre soutiens politiques ?

8 juin 2011

« Je veux 50 milliards de dollars des 186 que l’Algérie met dans la cagnotte de son programme quinquennal, » aurait exigé le président français de Jean-Pierre Raffarin lorsqu’il l’a désigné « Monsieur Algérie ». Enveloppés d’un léger conditionnel, les propos collent pourtant bien à Nicolas Sarkozy qui n’aurait certainement pas froid aux yeux pour exprimer ce genre d’exigence et à haute voix. De surcroît quand il s’agit d’un pays auquel, il n’a pas l’air d’avoir des égards. Le forum algéro-français organisé du (...)

L'argent de l'Algérie à l'étranger ne risque rien

L’argent de l’Algérie à l’étranger ne risque rien

7 juin 2011 2

Le premier argentier du pays a laissé entendre hier, sur les ondes de la radio nationale, que la loi de finances complémentaire 2011 est à 100% taillée sur mesure pour la paix sociale, après les décisions prises en février pour faire descendre les prix des denrées alimentaires. L’Algérie a recours de plus en plus à une loi de finances complémentaire pour boucler l’année budgétaire. Cette technique est, selon le ministre des finances, Karim Djoudi, très utilisée par beaucoup de pays, dont la France, qui (...)

Tourisme en Algérie : Les raisons de la désaffection

Tourisme en Algérie : Les raisons de la désaffection

2 juin 2011 2

Les responsables du secteur peinent à rendre attrayante la destination Algérie : tarifs élevés, prestations médiocres et manque d’infrastructures. Du reste, l’investissement touristique reste embryonnaire. Pourtant, l’Algérie ne manque ni de moyens ni de richesses pour hisser ce ssecteur à un haut niveau. Pour le tourisme cette année, la destination Algérie souffre encore d’une image peu reluisante. Il y a d’abord la problématique du coût de séjour pour les touristes aux bourses moyennes qui veulent se (...)

160 entreprises françaises attendues à Alger

25 mai 2011 2

Quelque 540 entreprises, dont 380 algériennes et 160 françaises, prendront part au forum de partenariat et d’affaires algéro-français qui se déroulera à l’hôtel Hilton d’Alger les 30 et 31 mai prochains. Le forum, organisé par UBIFRANCE, l’agence française pour le développement international des entreprises, vise à « favoriser le rapprochement des intérêts économiques et commerciaux des entreprises des deux rives de la Méditerranée », indique un communiqué de l’ambassade de France à Alger. Ce forum, lit-on (...)

Algérie : La CNEP-banque autorisée à financer l’ensemble des secteurs économiques

19 mai 2011 2

La Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP-banque), spécialisée jusqu’à présent dans le financement de l’immobilier, vient d’être autorisée à élargir son action à l’ensemble des secteurs économiques, à l’exception du commerce extérieur, ont indiqué, hier, des responsables de cette banque publique. « Une résolution entre la tutelle (ministère des Finances) et la CNEP, signée avant-hier, nous autorise à élargir nos financements aux investissements dans l’ensemble des secteurs économiques, mis à part le (...)

Algérie : Renault, pourquoi ça tarde

Algérie : Renault, pourquoi ça tarde

14 mai 2011 1

A ceux qui pensent que de gros dossiers d’investissement industriel entre Paris et Alger peuvent se régler de façon quasi magique, le ministre de l’Industrie Mohamed Benmeradi a plaidé la nécessité de donner du temps au temps tout en fournissant des éléments d’éclairage nouveaux et utiles. Jeudi, en marge d’une séance plénière à l’APN, il a indiqué que les négociations entre l’Algérie et le constructeur automobile français Renault « avancent très bien », tout en reconnaissant que ce genre de négociations sont (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes