Accueil du site > Mots-clés > Divers > Procès

Procès

Pages 1 | 2 | 3 | 4

Les 78 accusés seront rejugés sans attendre l'extradition
Affaire Khalifa Bank

Les 78 accusés seront rejugés sans attendre l’extradition

3 avril 2012 2

Après cinq années de suspense et d’étude des appels déposés par les différentes parties en lice dans l’affaire Khalifa Bank jugée en 2007 par la cour criminelle de Blida, la Cour suprême avait annoncé il y a quelques semaines le renvoi du dossier devant la même cour. Les supputations et les calculs allaient bon train, alimentés par des rumeurs parfois contradictoires jusqu’à hier quand le procureur général près la cour de Blida a annoncé que le dossier n’était pas encore arrivé au niveau de sa juridiction (...)

Malika Matoub va demander un autre procès

20 juillet 2011

Malika Matoub a indiqué hier qu’elle déposera dans les prochains jours une plainte contre X concernant l’affaire de l’assassinat de son frère. Elle s’exprimait au lendemain du procès des assassins de Matoub Lounès et leurs complices présumés au cours d’un point de presse animé au siège de la Ligue des droits de l’Homme à Tizi Ouzou. Elle a qualifié le procès du lundi, qui s’est terminé par la condamnation des deux prévenus Medjnoune Malik et Chenoui Abdelhakim à 12 années de prison ferme pour appartenance à (...)

Affaire Matoub : Un procès sous tension

19 juillet 2011

Le procureur de la République près le tribunal criminel de Tizi Ouzou a requis hier la peine capitale dans le procès des deux présumés complices dans l’assassinat du chanteur kabyle Lounès Matoub. En effet, il a été demandé la peine maximale contre Chenoui Abdelhakim et Medjnoune Malik jugés pour appartenance à un groupe armé terroriste et complicité de meurtre. Alors que les deux mis en cause ont nié tour à tour devant le tribunal les charges pour lesquelles ils sont poursuivis. Ainsi pour Chenoui (...)

Manoeuvres pour empêcher l'extradition d'un Canadien vers l'Algérie
Affaire de la pomme de terre pour cochons

Manoeuvres pour empêcher l’extradition d’un Canadien vers l’Algérie

26 mai 2011

Tout faire pour empêcher l’extradition du fournisseur canadien de la pomme de terre de cochon qui a défrayé la chronique en 2007. C’est la promesse d’un député canadien conservateur qui va rencontrer le nouveau ministre des Affaires étrangères d’Ottawa pour évoquer le sujet. Le député conservateur canadien de Tobique Mactaquac, dans le Nouveau Brunswick, Mike Allen, veut mettre la pression sur la diplomatie de son pays afin de « tout faire » pour éviter l’extradition vers l’Algérie de Hank Tepper, (...)

Affaire Sonatrach : Meziane et Feghouli condamnés

5 mai 2011 2

Mercredi 4 avril. Pôle spécialisé d’Oran. 9 heures tapantes. La présidente d’audience appelle l’affaire Sonatrach/Safir. C’est le prononcé du verdict, en délibéré depuis une semaine. L’inquiétude est palpable, côté accusés comme côté public, composé majoritairement des familles des cinq cadres prévenus. Les yeux oscillant entre ses feuilles et les visages des accusés debout un cran en bas, d’une voix neutre, Mme Gharbi énonce la sentence : deux ans de prison dont un an ferme pour Meziane Mohamed (l’ex- PDG de (...)

La perpétuité requise contre sept policiers en Algérie

La perpétuité requise contre sept policiers en Algérie

2 mai 2011

Ni le week-end, ni le 1er Mai n’ont pu arrêter, le temps d’une pause, le filininterrompu du procès des neuf officiers de police impliqués dans une sombre affaire de trafic de drogue en 2005 à Tlemcen. Sans trêve, le feuilleton judiciaire, qui a depuis le lundi 25 avril pour scène le prétoire du criminel du Palais de justice de Sidi Bel-Abbès, se poursuivait hier pour le 7e jour. Ainsi, le verdict, attendu hier soir ou aujourd’hui au plus tard, marquera-t-il l’épilogue d’un fait de chronique (...)

Incidents au cours du procès Sonatrach
Six ans de prison requis contre Feghouli et Meziane

Incidents au cours du procès Sonatrach

28 avril 2011

14h10. Cela fait plus d’une heure que toute la salle est suspendue aux lèvres de l’imperturbable procureur. Avec sa voix monocorde, le représentant du ministère public a pris tout son temps à disséquer les faits et à égrener les charges. Son débit se ralentit net à ce moment- là, son regard se fige sur le banc des accusés. Il s’apprête à requérir les peines. On s’achemine mine de rien vers l’étape suivante de l’audience, les interventions de la défense. Mais, soudain, un coup de tonnerre dans un ciel (pas (...)

Procès Sonatrach : La liberté provisoire refusée pour Feghouli

Procès Sonatrach : La liberté provisoire refusée pour Feghouli

14 avril 2011

Le procès Sonatrach/Safir SPA, impliquant l’ex-n°2 de la compagnie pétrolière nationale et ex-PDG de sa filiale « Aval », Feghouli Adbelhafid, a été reporté au 27 avril. Motif du renvoi : l’absence de témoins, au nombre de sept. Les avocats de la défense n’ont pas fait grise mine à cette décision, puisque c’était eux-mêmes qui en avaient fait la demande. Rendezvous donc dans 15 jours dans le même prétoire du Pôle pénal spécialisé d’Oran. Entre-temps, le parquet se chargera de convoquer par voie d’huissier (...)

Egypte : Moubarak et ses fils en détention
L’état de santé de l’ex-président jugé instable

Egypte : Moubarak et ses fils en détention

14 avril 2011

Deux mois après sa chute, l’exprésident égyptien Hosni Moubarak et ses deux fils Alaa et Gamal ont été placés en détention pour 15 jours par la justice. La rue égyptienne maintient sa pression pour que le clan Moubarak soit jugé. Mardi en fin de journée, les événements se sont précipités avec les annonces de l’hospitalisation du président déchu, 82 ans, de son interrogatoire pour une enquête sur les violences contre les manifestants qui ont provoqué son départ et les mises en arrestation des trois hommes. (...)

Complicité de trafic de drogue

Algérie : Neuf officiers de police devant le juge mardi

10 avril 2011

Ce mardi, s’ouvrira au tribunal criminel de Sidi Bel-Abbès un procès autant complexe que délicat. Ce n’est pas tant le calibre du réseau transfrontalier de trafic de drogue au coeur de cette affaire qui lui procure autant d’intérêt médiatique, que le contraste au banc des accusés : des gros bonnets de kif et des officiers de police comparaîtront côte à côte. Avec comme trait d’union, selon l’accusation, des présumées accointances et relations d’intérêt opaques. A la tête des cadres de la police mis en (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes