Accueil du site > Mots-clés > Divers > Chômage

Chômage

Pages 1 | 2

Les casse-tête de l’administration

De la république des plantons aux « patrons » de parkings

4 juin 2011

De la république des plantons aux « gardiens » improvisés des parkings en passant par la loi sur les partis et le respect des lois… Le ministre de l’Intérieur, M. Daho Ould Kablia, avait des choses à dire à l’issue d’une rencontre avec les walis dont le mot d’ordre pourrait se résumer à comment réduire l’inimitié qui existe entre les citoyens et l’administration. Au cours de cette réunion des mesures ont été proposées pour s’attaquer à la question de l’emploi et du logement mais… le ministre averti : cela ne (...)

Algérie : Rassemblement de chômeurs à Alger

Algérie : Rassemblement de chômeurs à Alger

2 mai 2011

Quelques dizaines de chômeurs se sont rassemblés hier à la place du 1er Mai à Alger pour réclamer notamment des emplois. Brandissant une banderole où on pouvait lire « un travail décent pour tout le monde », les chômeurs, organisés au sein du « comité pour la défense des droits des chômeurs », ont choisi une date symbolique (Fête des travailleurs) pour leur action. « Nous sommes venus nous rassembler pacifiquement mais ils nous ont empêchés », a tempêté hier Samir Larabi, porte-parole du comité des (...)

Révolutions, bouteflikismes, milliards gratuits et Etat par courrier

Les Algériens entre désir de changement et peur du chaos

2 avril 2011 1

« Une révolution ou une réforme mais qu’on en finisse ! ». C’est le propos, en aparté, d’un homme d’affaires algérien, exaspéré par le lourd climat « national » de l’attente et des pressions sociales paralysantes. Dans un curieux renversement, ce sont les milieux patronaux algériens qui réclament une « solution » radicale, pas le reste du peuple. 17 janvier 2011, le dictateur tunisien fuit son pays et son régime tombe. Une dizaine de jours plutôt, des émeutes dites « de l’huile et du sucre » avaient secoué (...)

Algérie : La drogue touche plus les 20-39 ans
Selon une enquête

Algérie : La drogue touche plus les 20-39 ans

21 mars 2011

Une récente enquête du centre national d’études et analyses pour la population et le développement CENEAP a révélé que l’Algérie se situerait à un niveau de consommation de drogues inférieur à celui de tous les autres pays arabes. Cette situation « ne réduit en rien l’importance de la consommation du cannabis et des risques relatifs à la drogue en Algérie », souligne l’APS qui cite des enquêteurs du centre. Cette enquête épidémiologique nationale et globale sur la prévalence de la drogue a été réalisée par le (...)

Recommandation des experts pour booster la création d’emploi

Algérie : La relance de l’économie productive, un préalable

3 mars 2011

Des experts ont plaidé pour la relance de l’économie productive, synonyme de création de richesses et d’emplois et de lutte contre le chômage qui demeure le fléau numéro un de toute économie contemporaine. Pour lutter efficacement contre le chômage et promouvoir l’emploi, l’économiste Abdelhak Lamiri préconise l’élaboration de politiques et de plans de développement communaux et régionaux et la mise en place d’incubateurs régionaux. Dans une déclaration à l’APS, il suggère également d’accompagner les (...)

Tayeb Louh

Algérie : « Des emplois, même s’ils sont temporaires »

1er mars 2011

Devant des les représentants d’organisations patronales, chambres professionnelles, représentants d’entreprises, banques et établissements financiers, conseil de l’ordre des professions libérales, associations de jeunesse notamment, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, a détaillé, hier au centre familial de Ben Aknoun-Alger, point par point, les mesures en matière d’emploi prises par le Conseil des ministres dans sa dernière réunion. L’objectif de la rencontre étant (...)

Algérie : le dispositif d'emploi des jeunes en quête de viabilité économique

Algérie : le dispositif d’emploi des jeunes en quête de viabilité économique

1er mars 2011 2

L’ouverture politique n’est visiblement pas la réponse du pouvoir algérien aux dernières émeutes et à l’effervescence révolutionnaire qui traverse le Maghreb et le Machrek. Au dernier Conseil de ministres, il a décidé de renforcer un dispositif d’emploi des jeunes, jusque-là, plus social qu’économique. Aperçu sur un dispositif censé résoudre la question du chômage des jeunes dont une proportion de plus en plus importante est faite de diplômés. La colère de la rue algérienne est venue rappeler entre le 5 et (...)

Protestation contre les problèmes de chômage et de logement

Algérie : 7 000 postes de travail à l’origine d’une émeute

14 février 2011 1

Des jeunes de la capitale de la sidérurgie ont investi, hier, le siège de la wilaya où une discussion avec le wali a failli provoquer l’irréparable. Annaba a renoué hier avec la violence. Dès huit heures, au niveau de la salle de cinéma Echabab, des milliers de jeunes des deux sexes ont formé une queue interminable pour décrocher leur contrat de travail, comme annoncé hier dans notre dernière édition. Finalement, les postes à accorder se sont révélés insuffisants et les responsables des organismes (...)

Algérie : 230 milliards de dinars de crédits accordés par les banques
Dispositifs d’emploi de jeunes

Algérie : 230 milliards de dinars de crédits accordés par les banques

10 février 2011

Quelque 230 milliards de DA (plus de 3 milliards de dollars) de crédits bancaires destinés au financement, à hauteur de 40 à 65%, de la création de PME-PMI et de mico-entreprises par les jeunes chômeurs, sont actuellement dans les portefeuilles des banques, a indiqué hier à l’APS le délégué général de l’Association des banques et établissements financiers (ABEF). Le montant représente « les portefeuilles existant actuellement dans les banques, la somme incluant les crédits accordés et complètement (...)

Maghreb : Chômage des jeunes diplômés, une bombe à retardement

31 janvier 2011

La colère des jeunes en Algérie et en Tunisie contre leurs précaires conditions de vie, des lendemains sans issue, est symptomatique de l’échec des politiques sociales menées jusque-là par ces deux pays, mais le Maroc comme la Lybie, tout comme l’Egypte ne sont pas exclus de cette infernale dynamique de la croissance du chômage. L’Egypte, dont les jeunes ont été enivrés par les effluves de la Révolution du Jasmin, est entrée dans l’antichambre de ce cycle de revendications sociales pour des changements (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes