Accueil du site > Mots-clés > Fait divers > Attaque

Attaque

Pages 1 | 2 | 3 | 4

Le G20 refuse de cautionner la guerre

Le G20 refuse de cautionner la guerre

7 septembre 2013

Le G20 de Saint-Pétersbourg n’a pas servi de tremplin aux bellicistes occidentaux pour prétendre parler au nom de la « communauté internationale » pour justifier des actions militaires contre la Syrie. Vladimir Poutine, président de la Russie, qui accueillait ce G20, est demeuré intraitable. Il pouvait compter sur le soutien des pays émergents participants à ce G20. Dès jeudi, c’est par un message sur twitter que chef du gouvernement italien, Enrico Letta -dont le pays ne veut pas sortir du cadre de (...)

Les Palestiniens seuls

Les Palestiniens seuls

19 novembre 2012

Contrairement au discours officiel qui affirme que la cause palestinienne est prise en charge par la Communauté internationale, les Palestiniens sont « seuls » et vivent leur tragédie dans l’indifférence, y compris de leurs « frères » arabes. C’est comme un secret bien gar dé par la famille internationale m comme un mensonge nié par tous, une promesse, juste une promesse sans lendemain : un Etat palestinien libre. Depuis 1948, année où Israël naquit sur 18% des terres palestiniennes, grâce à une (...)

L'intervention au nord du Mali se décide à New York

L’intervention au nord du Mali se décide à New York

27 septembre 2012

L’intervention militaire au nord du Mali est en marche. Au niveau de l’Onu, les pays de la Cédéao font le forcing pour obtenir l’aval du Conseil de sécurité. Ils sont soutenus par la France, dont le président a appelé de New York à une « action urgente ». Les groupes djihadistes qui tiennent les villes disent se préparer à la guerre. Tout en rejetant l’idée d’être en « première ligne » dans la reconquête du nord du Mali, la France est très active pour obtenir l’aval du Conseil de sécurité à une intervention (...)

Attaque de Benghazi

La Libye accuse des éléments venus d’Algérie et du Mali !

17 septembre 2012 3

C’est la « main de l’étranger » version officielle libyenne. Des « éléments venus d’Algérie et du Mali » seraient responsables de l’attaque contre le consulat de Benghazi affirme un officiel. Les Libyens n’y sont pour rien ! Trop facile dans un pays où les groupes, surarmés, grenouillent. Le nouveau pouvoir libyen, embarrassé par la violente at taque du 11 septembre qui a causé à Benghazi, la mort de l’ambassadeur Christopher Stevens et de trois autres fonctionnaires américains, s’est empressé de lancer des (...)

Washington et les régimes arabes tentent d’éteindre le feu

Un vendredi antiaméricain dans le monde musulman

15 septembre 2012

L’onde de la colère provoquée par la diffusion d’extrait d’un film insultant pour le prophète n’a pas baissé. La journée de la grande prière du vendredi a été l’occasion de nombreuses manifestations ciblant de manière générale les représentations diplomates occidentales. Les Etats-Unis qui ont envoyé deux bâtiments aux larges de côtes libyennes se disent convaincus que l’attaque qui a causé la mort, à Benghazi, de leur ambassadeur et de trois autres fonctionnaires a été planifiée par Al-Qaïda et n’est pas le (...)

Les destructions se poursuivent à Tombouctou
Le Nord-Mali sous emprise fanatique

Les destructions se poursuivent à Tombouctou

3 juillet 2012

Alors que la ville des saints de Tombouctou continuait à subir les profanations et les destructions qui se sont étendues à des mosquées jugées peu orthodoxes par les salafistes djihadistes, les membres d’Aqmi auraient miné les alentours du Gao et retiendraient les habitants dans la ville. L’information est donnée par le MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) qui a été expulsé militairement de Gao après une nuit de combats. Selon cette source, c’est en prévision d’une opération que mènerait (...)

Le nord du Mali sous l'ivresse fanatique des djihadistes
Le Maroc tente de se replacer sur la carte sahélienne

Le nord du Mali sous l’ivresse fanatique des djihadistes

2 juillet 2012 1

La destruction du patrimoine religieux par les fanatiques d’Ançar Eddine apporte des arguments de plus en faveur des partisans d’une intervention armée au nord du Mali. Le Maroc saisit l’opportunité pour appeler à une intervention internationale pour contrer la politique algérienne de limitation de la réponse aux seuls « pays du champ » sahélosaharien. Les réserves algériennes à l’égard d’une intervention militaire risquée sont appuyées par les Américains pour qui la priorité est de mettre de l’ordre au (...)

La sanglante impasse perdure et contamine le Liban

Assad parle d’une « guerre menée de l’étranger » contre la Syrie

4 juin 2012

Le président syrien, Bachar Al-Assad, soumis à d’intenses pressions occidentales et arabes, mais toujours soutenu par Moscou et Pékin, a fait, hier, dans un discours devant le parlement, un constat d’échec de « tous les moyens politiques » en raison d’un « plan de destruction » de la Syrie mené de l’étranger. La situation d’impasse en Syrie avec une escalade des violences n’est pas prête d’être débloquée 15 mois après le début d’un mouvement de contestation politique qui a fait, selon l’Observatoire syrien (...)

MAJ : Algérie : Le corps de Merah attendu aujourd'hui
Il sera enterré dans la région de Médéa

MAJ : Algérie : Le corps de Merah attendu aujourd’hui

29 mars 2012

Mohamed Merah sera finalement inhumé dans la région de Médéa, dans le cimetière communal d’Essouagui, région montagneuse d’où est originaire la famille Merah. Ahmed Mahdi, le maire d’Essouagui, a assuré, à l’AFP, que toutes les mesures ont été prises pour le bon déroulement des obsèques. La dépouille de celui que qualifie la presse française tantôt de djihadiste, tantôt de tueur en série, et qui est franco- algérien, détenant un passeport algérien, sera enterrée en Algérie, en respect du voeu de sa mère qui (...)

La famille de Mohamed Merah veut l’enterrer en Algérie

27 mars 2012 1

L’inhumation de Mohamed Merah, ce Français d’origine algérienne de 24 ans tué jeudi dernier par des policiers du RAID après un siège de plus de 32 heures de son domicile à Toulouse où il s’était retranché, divise sa famille. Un peu plus de quatre jours après sa mort, alors qu’il était recherché pour l’assassinat de sept personnes, dont trois militaires, on en sait un peu plus sur lui, sa famille, mais surtout son père en Algérie. Selon son oncle maternel Djamel Aziri, qui a fait état de démarches pour son (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes