Accueil du site > Mots-clés > Pays & régions > Russie

Russie

Pages 1 | 2

Le G20 refuse de cautionner la guerre

Le G20 refuse de cautionner la guerre

7 septembre 2013

Le G20 de Saint-Pétersbourg n’a pas servi de tremplin aux bellicistes occidentaux pour prétendre parler au nom de la « communauté internationale » pour justifier des actions militaires contre la Syrie. Vladimir Poutine, président de la Russie, qui accueillait ce G20, est demeuré intraitable. Il pouvait compter sur le soutien des pays émergents participants à ce G20. Dès jeudi, c’est par un message sur twitter que chef du gouvernement italien, Enrico Letta -dont le pays ne veut pas sortir du cadre de (...)

Accord entre Algériens et Russes
Une alliance Sonatrach-Gazprom pour le GNL

Accord entre Algériens et Russes

6 juin 2012

Après quelques rencontres ratées, comme le mémorandum d’entente resté sans suite alors qu’il avait suscité des « inquiétudes » chez les partenaires européens, Sonatrach et Gazprom ont discuté des moyens d’optimiser leurs ventes sur les marchés mondiaux par des échanges swaps. C’est un accord qui permet, par exemple, à Sonatrach de livrer du GNL au nom de Gazprom à un pays européen. En contrepartie, Gazprom pourrait livrer du GNL à un pays asiatique pour Sonatrach afin d’honorer un contrat conclu par cette (...)

Une autre condamnation dans l'affaire des MIG renvoyés par l'Algérie

Une autre condamnation dans l’affaire des MIG renvoyés par l’Algérie

30 mai 2012

Sergueï Sobolev, le PDG de la société ATK Dvijenié, fournisseur de pièces détachées, qui s’étaient avérées usagées, pour des avions de chasse MIG-29 destinés à l’Algérie, a été condamné à cinq ans de prison ferme pour « escroquerie à grande échelle », a annoncé mardi un tribunal de Moscou. Le patron de la société, basée à Moscou, qui a fourni des systèmes de lancement de moteurs APD- 88, pour des MIG-29 destinés en 2006-2007 à l’Algérie, avait créé une société intermédiaire, InTekh, à travers laquelle il avait fourni (...)

Bachar Al Assad isolé
Malgré le soutien de Moscou

Bachar Al Assad isolé

20 août 2011

Au moins 15 manifestants ont été tués et 16 autres blessés, vendredi dans des manifestations anti-régimes en Syrie où l’étau se resserre sur Bachar Al Assad, contre lequel des appels au départ immédiat ont été lancés jeudi, par plusieurs pays occidentaux. Journée test pour le pouvoir, hier vendredi a été surtout marqué par l’annonce de la création par l’opposition au régime de Bachar, d’une coalition unifiant ses rangs afin d’obtenir la chute du régime et l’établissement d’un Etat démocratique. Baptisée (...)

Algérie : Fin du feuilleton des MiG russe

Algérie : Fin du feuilleton des MiG russe

26 mai 2011

L’Algérie est confortée dans ses revendications qui avaient défrayé la chronique, il y a quelques années, au sujet d’une commande de MiG qui se sont révélés défectueux. Deux dirigeants d’usines concernées par ce dossier ont été condamnés à des peines de prison ferme. L’ancien PDG d’une usine russe, « Aviaremsnab », qui a fourni des pièces détachées usagées pour des avions de chasse MiG-29 livrés à l’Algérie a été reconnu coupable d’escroquerie et condamné à sept ans et demi de prison ferme, a annoncé le (...)

L’Algérie dénonce l’intervention disproportionnée en Libye

23 mars 2011

L’Algérie appelle à la cessation immédiate des hostilités et de l’intervention étrangère en Libye, a déclaré hier à Alger le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, alors que son homologue russe Sergueï Lavrov, qui rappelle que « l’objectif unique » de la résolution 1973 du Conseil de sécurité est de protéger les civils, a averti les Etats concernés par l’application de cette résolution quant à l’utilisation de « doubles standards ». Mourad Medelci, qui animait une conférence de presse conjointe avec (...)

L'Algérie, la Russie et le Qatar resteront les principaux fournisseurs pour l'Europe

L’Algérie, la Russie et le Qatar resteront les principaux fournisseurs pour l’Europe

4 décembre 2010

La majeur partie du gaz consommé à l’avenir en Europe lui sera fournie par la Russie, l’Algérie et le Qatar, a déclaré avant-hier le ministre russe de l’Energie, Sergueï Chmatko, lors d’une conférence de presse organisée à l’issue d’une rencontre ministérielle du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG). « La Russie, l’Algérie et le Qatar resteront les principaux fournisseurs de gaz pour l’Europe », a-t-il indiqué, soulignant que la production de gaz schisteux aux Etats-Unis avait pratiquement atteint ses (...)

La Russie intégrée, l'Algérie à la périphérie
Les projets politico-énergétiques de l’Europe

La Russie intégrée, l’Algérie à la périphérie

27 novembre 2010

Une intégration poussée de la Russie à l’Europe qui passe par le secteur de l’énergie et la réduction de l’Afrique du Nord et notamment l’Algérie à un fournisseur de second rang. Telle est la conclusion première qui peut être tirée de la proposition faite vendredi par des responsables européens en vue de la création d’un « Schengen de l’énergie », qui serait un réseau transfrontalier entre l’Union européenne et ses partenaires énergétiques en Russie. L’Asie centrale et l’Afrique du Nord se situeraient à la (...)

Djezzy : L'Algérie exclut toute négociation avec les Russes
Le processus d’acquisition sera entamé début 2011

Djezzy : L’Algérie exclut toute négociation avec les Russes

28 octobre 2010

« Nous ne négocierons qu’avec Orascom Telecom Holding (OTH). C’est avec elle que nous avons négocié et avec elle que nous avons conclu un accord », a déclaré Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, en marge du débat sur la politique générale à l’Assemblée populaire nationale (APN). Une position claire et nette du gouvernement algérien quant aux négociations avec le russe Vimpelcom, nouveau propriétaire d’OTH. Le gouvernement algérien considère (...)

Spéculations en vert, en russe et… en norvégien

25 octobre 2010

Quelle était verte mon électricité ! Dans les projections futuristes pour les énergies renouvelables, le débat est-il, comme certains experts nous l’affirment, entre y être ou ne pas être ? De Bruxelles, notre envoyé spécial a rapporté des objections très refroidissantes et qui, en tout cas, n’incitent guère à la précipitation. L’Europe pourrait ne pas avoir besoin de l’électricité verte produite au Maghreb avant 20 ou 25 ans et s’il est utile d’y être, il n’est pas nécessaire de ne pas bien y réfléchir. La (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes