Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Crédit immobilier

Crédit immobilier

Algérie : Les prêts pour l’accès au logement explosent

23 août 2011

Les prêts au logement ont explo sé au 1er semestre 2011, attei gnant la cote de 19 milliards de dinars (environ 2,6 milliards de dollars). Selon un bilan semestriel, la CNEP-Banque a accordé durant cette période 11.567 crédits hypothécaires aux particuliers, en hausse de 64% par rapport au 1er semestre de 2010, pour un montant de plus de 19 milliards de DA. Au 1er semestre 2010, le nombre de ces crédits était de 7.037 pour une valeur globale de 9,62 milliards. Et, sur l’ensemble de ces prêts, (...)

Algérie : De nouvelles conditions pour l'accès aux taux bonifiés
Promoteurs immobiliers

Algérie : De nouvelles conditions pour l’accès aux taux bonifiés

7 juillet 2011

Pour accéder à un crédit ban caire à taux d’intérêt bonifiés, les promoteurs immobiliers sont tenus de ne pas vendre leurs logements avant l’achèvement total de la construction et la délivrance du certificat de conformité. Cette condition a été consacrée dans un arrêté interministériel publié, avanthier, au Journal officiel. Les promoteurs immobiliers sont également tenus de ne pas signer des contrats de vente sur plan ou de contracter auprès des particuliers, aucune somme d’argent. Cet arrêté (...)

Recommandation des experts pour booster la création d’emploi

Algérie : La relance de l’économie productive, un préalable

3 mars 2011

Des experts ont plaidé pour la relance de l’économie productive, synonyme de création de richesses et d’emplois et de lutte contre le chômage qui demeure le fléau numéro un de toute économie contemporaine. Pour lutter efficacement contre le chômage et promouvoir l’emploi, l’économiste Abdelhak Lamiri préconise l’élaboration de politiques et de plans de développement communaux et régionaux et la mise en place d’incubateurs régionaux. Dans une déclaration à l’APS, il suggère également d’accompagner les (...)

L’Algérie pèche par un excès de prudence

26 février 2011

Certaines décisions importantes entrant dans le cadre de la politique économique du pays, à l’instar de la gestion des réserves de changes ou de la non-convertibilité totale du dinar, ne font pas toujours l’unanimité parmi les experts. Mais tous sont unanimes à reconnaître que ces décisions ne sont pas de nature à mettre en péril l’économie nationale et qu’au contraire, elles la mettent à l’abri de certains aléas. En fait, elles pèchent seulement par un excès de prudence. C’est ce qui a été démontré tout (...)

Finance islamique : quel avenir en Algérie ?
Elle ne représente que 1.5% du marché bancaire national

Finance islamique : quel avenir en Algérie ?

10 novembre 2010 4

Depuis un certain nombre d’années, la finance islamique suscite un grand intérêt à travers le monde et particulièrement dans les économies occidentales, où des institutions spécialisées dans ce type d’intervention sont installées. L’Angleterre, la France et le Luxembourg sont les pionniers de la finance islamique en Europe. Au Maghreb, notamment en Algérie, ce type de financement connaît un développement timide malgré toutes les potentialités qui existent. Dans ce contexte, un forum consacrée à ce segment (...)

La finance islamique s'installerait-elle enfin véritablement en France ?

La finance islamique s’installerait-elle enfin véritablement en France ?

26 août 2010

Après un travail de plus d’un an, Bercy a publié mardi 24 août des instructions fiscales qui donnent à la finance islamique un nouveau cadre réglementaire. Paris veut ainsi attirer les fonds d’investissement du Moyen-Orient et devenir la première place financière de l’Europe continentale pour ce type de placements Que change la nouvelle réglementation ? « L’objectif était, sur le plan fiscal, de placer les opérations conventionnelles et celles issues de la finance islamique sur un pied d’égalité et de (...)

Algérie : Les détails du crédit à taux bonifié
Immobilier

Algérie : Les détails du crédit à taux bonifié

19 juillet 2010 1

Les décrets exécutifs sur les taux bonifiés accordés par les banques pour des projets immobiliers, publics ou privés, ont été publiés au dernier Journal officiel, qui fixent les modalités d’octroi et d’accès à ces financements à des taux concurrentiels. Le premier décret exécutif n°10-166 du 17 rajab 1431 correspondant au 30 juin 2010 fixe les modalités et les conditions d’octroi de prêts du Trésor aux fonctionnaires pour l’acquisition, la construction ou l’extension d’un logement individuel. Ce décret (...)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes