Accueil du site > Mots-clés > Religion > Ramadhan

Ramadhan

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Ramadhan : Ce que doit la nuit au jour

Ramadhan : Ce que doit la nuit au jour

11 juillet 2012

C’est à la fois avec joie et angoisse que nous accueillons Ramadhan. C’est le mois de tous les excès. Et pas seulement ceux de la table. Le caractère humain subit une véritable mue. A chaque ramadhan c’est la même atmosphère qui revient : le temps s’allonge, s’étire toute la journée, et il y a comme de l’électricité dans l’air. Les gens ont des mines froissées, des yeux vides et la parole difficile. Puis le soir venu, repus, les gens parlent fort, rient, ont un regard lumineux. Les rues s’animent, la (...)

Pénuries et flambée des prix

Algérie : L’Aïd trop cher payé

3 septembre 2011

Peut-être bien que pareille situation n’a pas été connue depuis fort longtemps par les citoyens durant les journées de l’Aïd, mais il faut dire que cette année les commerçants n’y sont pas allés avec le dos de la cuiller. En effet, à Blida notamment et d’autres régions du pays, c’était soit ‘makache’ soit à des prix imaginaires que les marchands, qu’ils soient dans les magasins ou ailleurs, accueillaient leurs clients avec, en prime, un ‘Saha Aidkoum’ automatique et sans chaleur. Ainsi, le sachet de lait (...)

Bonatiro contredit « Sirius » : L’Aïd, mardi prochain

25 août 2011 2

Mardi, mercredi, encore une fois deux dates sont avancées pour désigner le premier jour de l’Aïd El- Fitr, mettant du coup les Algériens dans l’expectative. Devenu presque rituel de circonstance, chaque début et fin de ramadhan donne lieu à une confrontation médiatique, sur fond de calculs d’astronomie, mettant en vedette, d’un côté l’association d’astronomie « Sirius » et de l’autre, le très médiatisé Loth Bonatiro, docteur d’Etat en astronomie et technologie spatiale. Pour « Sirius », l’Aïd El-Fitr devrait (...)

Le ministre du Commerce défend son département
Flambée des prix

Le ministre du Commerce défend son département

3 août 2011

« Les prix des produits alimentaires vont connaître une baisse dans les prochains jours ». Le ministre du Commerce Mustapha Benbada qui s’exprimait ainsi, hier, sur les ondes de la radio nationale, se veut « rassurant ». Habitué à être interpellé sur la flam bée des prix des biens alimen taires, le ministre a réitéré ses explications tel un leitmotiv : « Tout le monde est responsable de la hausse des prix des fruits et légumes qui est récurrente à chaque veille du Ramadhan et durant les premiers jours de (...)

Premier jour du ramadan en Algérie : Une ambiance assez ordinaire

Premier jour du ramadan en Algérie : Une ambiance assez ordinaire

2 août 2011

Malgré une chaleur caniculaire, l’ambiance est presque ordinaire en ce premier jour de ramadan. Pour ce début de mois d’août un peu spécial cette année, ramadan oblige, les ménagères ne se bousculent pas au marché populaire T’nach de Mohamed Belouizdad, en plein centre d’Alger. Un marché très populaire que nous avons visité hier dans la matinée. Il y en avait pour tous les goûts et toutes les bourses : des denrées alimentaires de toutes sortes, des fruits et légumes ainsi que différentes variétés de viande (...)

Hausse des prix, appréhensions sécuritaires…

Algérie : Les affairistes ne font pas la trêve du ramadhan

1er août 2011

Un ramadhan – mardi selon Sirius, mais les voies de la vision lunaire sont impénétrables – est-il propice à l’éclosion des fleurs du printemps politique qui traverse, avec beaucoup de heurts, de casses, de bosses et d’incertitudes le monde arabe ? Nul ne peut le certifier. Le ramadhan peut être léthargique – c’est la tendance en général – mais il peut également devenir explosif. La Tunisie de Bouazizi, si sûre, si bien contrôlée, a réintroduit la notion d’imprévisibilité des mouvements sociaux et donc de (...)

Algérie : Promesses pour un ramadhan pas trop cher

Algérie : Promesses pour un ramadhan pas trop cher

20 juillet 2011

Les prix des produits agricoles seront abordables durant le Ramadhan. Les fruits, les légumes, les viandes et les laitages seront largement disponibles durant ce mois sacré, a assuré hier, le directeur de la Régulation et du Développement des productions agricoles au ministère de l’Agriculture, Youcef Redjam Khodja. « Les produits largement consommés seront disponibles en quantités suffisantes », a affirmé ce responsable qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne 3. Les fruits et légumes de saison (...)

Beur TV change de nom à partir du ramadan
En quête d’originalité

Beur TV change de nom à partir du ramadan

7 juillet 2011 8

Beur TV, la première chaîne algérienne privée en France, fait peau neuve à partir du mois d’août 2011 avec une nouvelle dénomination, une nouvelle identité visuelle et une nouvelle grille des programmes. L’événement a été annoncé hier par le nouveau patron de cette chaîne communautaire de droit français, Réda Mehigueni, lors d’une conférence de presse à Alger. La chaîne mise sur le mois de ramadan pour se refaire une santé audiovisuelle et récupérer ainsi son audience et sa notoriété auprès de la communauté (...)

Ramadhan 2011 en Algérie : Le stockage de viandes a commencé

Ramadhan 2011 en Algérie : Le stockage de viandes a commencé

25 avril 2011

« La production du blé dur sera bonne cette année, satisfaisante pour le blé tendre et difficile pour l’orge », tels sont les pronostics de Rachid Benaissa, ministre de l’Agriculture et du Développent rural, pour l’année céréalière 2011. Le ministre a précisé hier, lors de la 9ème session d’évaluation des contrats de performance, que la production céréalière peut être meilleure, notamment avec ces généreuses pluies qui se sont abattues ces derniers jours, notamment sur les régions agropastorales. Le ministre a (...)

Algérie : Huit non-jeûneurs jugés aujourd'hui à Béjaïa

Algérie : Huit non-jeûneurs jugés aujourd’hui à Béjaïa

7 novembre 2010

Huit personnes doivent comparaître lundi devant le tribunal correctionnel d’Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, pour n’avoir pas jeûné durant le Ramadan, a indiqué dimanche à l’AFP un de leurs avocats Me Abderrezak Ammar-Khodja. Les prévenus avaient été interpellés fin août par la police dans la localité d’Ouzellaguen, à une dizaine de kilomètres d’Akbou, alors qu’ils buvaient du café dans un local commercial fermé, a-t-il ajouté. Déférés devant la justice, ils ont été inculpés d’atteinte aux « préceptes de (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes