Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Economie

Economie

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Algérie : Les mises au point d'Ouyahia
Politique générale du gouvernement

Algérie : Les mises au point d’Ouyahia

22 octobre 2010 1

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a présenté jeudi devant les membres de l’APN la déclaration de politique générale de son gouvernement. Le Premier ministre, est revenu par ailleurs jeudi dernier sur le bilan des précédents quinquennats. La déclaration de politique générale qui vous est présentée cette année se distingue par le fait qu’elle recouvre la jonction entre la fin d’un programme quinquennal, pour ne pas dire d’une décennie complète d’efforts, et le démarrage d’un programme d’investissements (...)

Enquête sur la consommation des ménages algériens

Enquête sur la consommation des ménages algériens

20 octobre 2010

L’Office national des statistiques (ONS) lancera, dès le début de l’année prochaine, deux grandes opérations de recueil de données statistiques. La première opération concerne le recensement économique et la seconde est l’enquête nationale sur les dépenses de consommation des ménages. Selon Mounir Khaled Berrah, directeur général de l’ONS, qui animait hier une conférence de presse à l’occasion de la première Journée mondiale de la statistique, l’opération de recensement économique, qui débutera durant le 1er (...)

Algérie : La validité du registre de commerce sera limitée
Un arrêté ministériel en préparation

Algérie : La validité du registre de commerce sera limitée

20 octobre 2010 1

« L’assainissement de l’économie nationale des activités parasitaires » est le nouveau cheval de bataille du ministère du Commerce, selon les termes du ministre du Commerce, M. Mustapha Bendada, lors de sa visite avant-hier à Blida. « Nous sommes déterminés à assainir l’économie nationale des activités parasitaires », a-t-il déclaré lors de sa rencontre avec la presse au terme de sa visite qui l’a conduit au siège du CNRC à Blida, à une unité de production de jus, au marché de gros de Bougara et à une unité (...)

Agro-industrie

Accord entre l’Algérie et l’ONUDI

16 octobre 2010

L’Algérie et l’Organisation des Nations unies pour le Développement industriel (ONUDI) ont signé, hier à Alger, un accord d’assistance technique et d’accompagnement dans le secteur de l’agro-industrie en Algérie, a indiqué le ministère de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement. L’accord a été signé par le ministre du secteur, M. Mohamed Benmeradi, et le directeur général de l’ONUDI, M. Kandeh K.Yumkella, lors d’une rencontre qui a regroupé le ministre et le DG de l’organisation (...)

Alger restera la capitale de l'Algérie
Aucun projet de transfert pour le moment

Alger restera la capitale de l’Algérie

15 octobre 2010 1

Les rêveurs peuvent rêver d’une grande ville qui rassemblera toutes les activités politiques et économiques du pays. Mais, pour le moment, Alger restera la capitale du pays. Une capitale autant politique qu’économique d’une Algérie dont les villes se développent à un rythme effréné. Mais, l’Algérie n’aura pas, peut-être pour longtemps, le privilège d’avoir une capitale économique et une capitale politique, comme beaucoup d’autres pays. Jeudi devant les députés, le ministre des Relations avec le Parlement, (...)

Algérie - France : commerce halal, investissement… inch’Allah

11 octobre 2010

Les importations algériennes baissent, les exportations françaises se maintiennent. L’alarmisme des entrepreneurs français – notamment les marseillais – après les mesures prises dans le cadre de la LFC 2009 ne se justifiait pas. Le commerce est « halal », il se poursuit. Côté positif – et cela relativise énormément les choses -, le recours au Credoc ne pose plus de problème. Les banques se sont adaptées, ont formé du personnel et, après un flottement de quelques mois, les choses sont retournées à la (...)

Algérie - France : Des émissaires pour voir plus clair

Algérie - France : Des émissaires pour voir plus clair

11 octobre 2010

Noëlle Lenoir, première femme membre du Conseil constitutionnel français et ancien ministre déléguée des Affaires européennes, a animé hier une conférence au Centre culturel français (CCF) à Alger, sur les relations franco-méditerranéennes et la relation franco-algérienne. Le thème qu’elle a choisi d’aborder au CCF « les relations franco médi terranéennes et franco algériennes » est jugé par l’ambassadeur de France « difficile et politiquement important. » Cette ancienne ministre dans le gouvernement Raffarin a (...)

Un taux de croissance de 4% en 2011 pour l'Algérie
Selon le FMI

Un taux de croissance de 4% en 2011 pour l’Algérie

6 octobre 2010

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit des taux de croissances positifs pour l’Algérie sur les deux années 2010 et 2011, a indiqué cette institution financière internationale dans son rapport publié hier. Le taux de croissance de l’Algérie se chiffre à +3,8% en 2010 pour remonter à +4% en 2011 (contre +2,4% en 2009), indique le rapport du FMI sur les perspectives économiques mondiales dont une copie a été transmise à l’APS. L’institution de Bretton Woods note également que la balance des comptes (...)

L’Algérie reste une des destinations des IDE

19 septembre 2010

L’Algérie reste toujours une des destinations des investissements directs étrangers (IDE), et leur volume n’a pas baissé malgré les effets de la crise économique mondiale. C’est en fait l’un des messages que le premier argentier du pays a lancé hier lors d’une intervention à la Radio nationale. En clair, et selon le ministre des Finances M. Karim Djoudi, « les investissements directs étrangers n’ont pas baissé en Algérie en terme de flux financiers. On peut le vérifier lorsque l’on constate l’augmentation (...)

Alger-Paris : des chargés de missions très spéciaux pour les affaires économiques

Alger-Paris : des chargés de missions très spéciaux pour les affaires économiques

13 septembre 2010

Raffarin désigné « Monsieur Algérie » pour les questions économiques de l’Elysée, retour annoncé, sous un autre nom, de la chambre de commerce française en Algérie. La France qui n’a pas réellement souffert du nouveau cours économique algérien tente de s’y adapter. Un petit état des lieux de la relation économique algéro-française en attendant de connaître le « Monsieur France » d’El Mouradia. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre (2002-2005), est désormais « Monsieur Algérie ». « Cette mission aura (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes