Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Economie

Economie

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Tourisme en Algérie : Les raisons de la désaffection

Tourisme en Algérie : Les raisons de la désaffection

2 juin 2011 2

Les responsables du secteur peinent à rendre attrayante la destination Algérie : tarifs élevés, prestations médiocres et manque d’infrastructures. Du reste, l’investissement touristique reste embryonnaire. Pourtant, l’Algérie ne manque ni de moyens ni de richesses pour hisser ce ssecteur à un haut niveau. Pour le tourisme cette année, la destination Algérie souffre encore d’une image peu reluisante. Il y a d’abord la problématique du coût de séjour pour les touristes aux bourses moyennes qui veulent se (...)

La loi de finances complémentaire selon des patrons

23 mai 2011

La Confédération algérienne du patronat (CAP) semble décidée à user de tout son poids auprès des parlementaires, plusieurs mois avant l’entame des débats sur la loi de finances complémentaire 2011. Elle a tenu hier une séance de travail avec les membres de la commission des finances de l’APN. Dans un document adressé à notre rédaction, la Confédération dresse un état des lieux de l’économie nationale en relevant dans son préambule que l’activité des entreprises de production a connu une récession en raison de (...)

La destination Algérie sous les projecteurs
Tourisme

La destination Algérie sous les projecteurs

15 mai 2011

C’est un rendez-vous important dédié au tourisme algérien que s’apprête à accueillir la capitale du 18 au 21 du mois en cours, au palais des Expositions de la Safex, aux Pins-Maritimes : le douzième Salon international du tourisme et des voyages (SITEV). Le secteur du tourisme est en pleine expansion et l’Algérie entend mettre tous les moyens possibles, humains et matériels, pour son développement, d’où l’importance de la tenue du Salon SITEV organisé conjointement par le ministère du Tourisme et de (...)

Algérie - EU : Un commissaire européen dépêché à Alger

Algérie - EU : Un commissaire européen dépêché à Alger

11 mai 2011

Le commissaire européen chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage sera à Alger, dimanche prochain, pour s’imprégner des demandes algériennes en matière de démantèlement tarifaire. La visite de Stefan Füle intervient à quelques jours du rendez-vous qui doit réunir à Bruxelles Algériens et Européens pour discuter de la révision du calendrier du démantèlement tarifaire, mis en exécution depuis l’entrée en vigueur de l’Accord d’association en septembre 2005. Pris de panique par une (...)

Etats généraux de la société civile en juin

Que veulent les Algériens ?

5 mai 2011

Le Conseil national économique et social (CNES) organise le mois de juin prochain, au palais des Nations les « états généraux de la société civile ». Le CNES a été chargé par le chef de l’Etat, d’organiser un débat, le plus large possible, pour connaître exactement ce que veut la société civile et par là tout le peuple algérien, en matière de gouvernance notamment. Cinq ateliers seront mis en place à l’occasion de ces états généraux, a indiqué hier, Mohamed Seghir Babès, à l’occasion d’une conférence de (...)

Algérie : Le billet de 2.000 dinars toujours « invisible »
Mis en circulation le 28 avril dernier

Algérie : Le billet de 2.000 dinars toujours « invisible »

5 mai 2011

Une semaine après sa mise en circulation officielle dans les circuits bancaires, le nouveau billet de 2.000 dinars se fait encore désirer. Trop rares sont les personnes pouvant prétendre aujourd’hui l’avoir eu entre les mains ou vu de près. Pourtant, les banques primaires publiques et privées, ainsi que les bureaux de poste ont été fournis durant cette semaine en coupures de ce nouveau billet par la Banque d’Algérie, et ce depuis sa mise en circulation officielle intervenue le 28 avril dernier. Pour (...)

Algérie : Les importations en hausse au premier trimestre 2011

Algérie : Les importations en hausse au premier trimestre 2011

27 avril 2011

La hausse des importations algériennes a poursuivi sa courbe ascendante durant le premier trimestre 2011 en frisant la barre des 10 % (précisément 9,94 %), ce qui représente une bagatelle de 10,75 milliards de dollars contre 9,78 milliards à la même période de l’année écoulée. La hausse la plus prononcée a concerné les biens d’équipement agricoles qui ont fait un bond de 44,44%, représentant un montant de pas moins de 104 millions de dollars, suivis des produits alimentaires (41,04%) qui ont culminé à (...)

Algérie : L’excédent commercial en hausse de plus de 25%

26 avril 2011

L’excédent de la balance commerciale était en hausse de 25,64% au 1er trimestre de cette année. Selon les douanes algériennes citées par l’APS, celui-ci se situe à 4,24 milliards de dollars contre 3,37 milliards de dollars à la même période de l’année écoulée. Les exportations ont atteint 14,99 milliards de dollars durant cette période, contre 13,15 milliards de dollars au premier trimestre de 2010, en hausse de 13,96%, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Les (...)

L'Algérie doit réviser son accord avec l'Union européenne
Les experts unanimes

L’Algérie doit réviser son accord avec l’Union européenne

31 mars 2011

Des experts nationaux, des chefs de partis politiques, des parlementaires et des représentants du patronat ayant pris part, hier, à la journée parlementaire sur « l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne et son impact sur l’économie algérienne », étaient tous unanimes pour affirmer que cet accord a été très bénéfique uniquement pour la partie européenne. Ils ont été unanimes sur le fait que l’accord a été très mal négocié et sans concertation avec les véritables acteurs de l’économie et du (...)

Echec de trop dans les appels d'offres d'Alnaft pour l'amont algérien

Echec de trop dans les appels d’offres d’Alnaft pour l’amont algérien

29 mars 2011

L’échec prévisible du troisième appel d’offres d’Alnaft confirme que la loi de 2005, amendée en 2006, n’est pas attractive pour les investisseurs étrangers. Elle devrait être mise en cohérence mais un problème de gouvernance dans le secteur de l’énergie algérien retarde l’action de Youcef Yousfi. En attendant, le ministre de l’Energie et des Mines a la preuve par trois que l’amont pétro-gazier algérien n’est plus attractif en l’état. ’échec du troisième appel d’offres sur les dix blocs mis en compétition - (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes