Accueil du site > Mots-clés > Personnalités > Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Algérie - France : Le « nouvel âge » de Hollande
Le président français a entamé hier sa visite à Alger

Algérie - France : Le « nouvel âge » de Hollande

20 décembre 2012

Le président François Hollande pense qu’il est aujourd’hui possible de construire une relation politique et économique sereine parce que les deux pays ont un nouvel âge, 50 ans après l’indépendance de l’Algérie du joug colonial français. C’est dans ses propos liminaires à la conférence de presse qu’il a animée, hier à l’hôtel Sheraton d’Alger, que le président français a évoqué ce « nouvel âge, 50 ans après l’indépendance de l’Algérie ». Il estime que son voyage en Algérie devrait être « un aboutissement mais (...)

Il insiste sur le partenariat et n’évoque pas la « repentance »

Algérie - France : Bouteflika parie sur Hollande

12 décembre 2012

A la veille de la visite de François Hollande, prévue les 19-20 no vembre, le Président Abdelaziz Bouteflika s’est montré, dans ses réponses écrites à l’agence AFP, particulièrement prévenant à son égard. Que ce soit sur le Mali ou sur les questions mémorielles, le président a choisi d’être consensuel et non conflictuel. Un message de « bienvenu total », à Hollande. Sur les questions mémorielles, le discours concis, pour ne pas dire laconique, du président algérien est de nature, en théorie, à déplaire à ceux (...)

Algérie - France : Une visite annoncée et des attentes
Hollande écrit à Bouteflika

Algérie - France : Une visite annoncée et des attentes

7 juillet 2012 1

« Nous aurons bientôt l’occasion de traiter ces sujets de vive voix », un passage du message « protocolaire » envoyé par le chef de l’Etat français, François Hollande, à son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion du 5 Juillet qui coïncide avec le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie. Un extrait de texte qui ren seigne sur l’imminence de la visite de M. Hollande à Alger comme promis par le candidat socialiste au plus fort de la course vers l’Elysée. Cette « proche » visite est (...)

Algérie - Libye : Le président du CNT à Alger

Algérie - Libye : Le président du CNT à Alger

16 avril 2012

Le président du Conseil National de Transition (CNT) libyen, M. Mustapha Abdeldjallil, est arrivé, hier, à Alger, pour une visite officielle de deux jours, à l’invitation du président Bouteflika qui l’a accueilli à l’aéroport international Houari-Boumediene. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la « consolidation des traditions de concertation et de coopération entre les deux pays et des moyens à même de les développer dans divers domaines à la hauteur des aspirations des deux peuples frères », (...)

Alger et Doha veulent parler d'une même voix
Le ministre qatari des AE à Alger

Alger et Doha veulent parler d’une même voix

29 septembre 2011

Alger et Doha veulent montrer que leurs relations ne traversent aucunement une période critique, sinon une crise que certains imputent à la position de Doha vis-à-vis du conflit en Libye. Le président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheikh Hamed Ben Jassem Ben Jaber Al Thani, a fait mardi le déplacement à Alger. A la tête d’une importante délégation, le chef de la diplomatie qatarie, officiellement invité par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, aura des entretiens (...)

C'est Bouteflika qui choisit l'invité d'honneur
Salon international du livre d’Alger

C’est Bouteflika qui choisit l’invité d’honneur

22 septembre 2011

Le Salon international du livre d’Alger, « 16ème Sila », a ouvert ses portes hier aux amoureux des livres et aux curieux qui sont venus en grand nombre au complexe olympique Mohamed Boudiaf, avant même l’ouverture du salon au public prévue pour aujourd’hui. Pour cette 16ème édition, pas moins de 521 éditeurs dont 145 nationaux sont présents avec une multitude de livres. L’invité d’honneur, le Liban, a été sélectionné personnellement par le président de la République. Le Liban est leader dans l’industrie et (...)

Service public en Algérie : Beaucoup reste à faire
Bouteflika auditionne Ould Kablia

Service public en Algérie : Beaucoup reste à faire

6 août 2011

Intervenant à l’issue de la réunion restreinte d’évaluation, consacrée au secteur de l’Intérieur et des Collectivités locales, mercredi, le président de la République a mis l’accent sur la nécessité d’améliorer constamment la qualité des prestations servies aux usagers, insistant particulièrement sur la qualité de l’accueil des citoyens et sur les délais de délivrance des actes. Le chef de l’Etat, qui a relevé l’importance de l’effort investi dans la formation et le recyclage des cadres du secteur de (...)

L'Algérie garde un oeil sur la crise mondiale
Bouteflika auditionne le ministre des Finances

L’Algérie garde un oeil sur la crise mondiale

4 août 2011

La prévention de l’économie et des finances du pays contre tout risque d’effet domino de la crise économique mondiale a constitué la toile de fond des recommandations du président Abdelaziz Bouteflika lors de la reprise des traditionnelles auditions annuelles durant le mois de ramadhan. Et c’est le secteur des finances, qui a ainsi ouvert ‘’le bal’’. Le chef de l’Etat a rappelé au gouvernement la nécessité d’un suivi sans faille de la mise en oeuvre de la politique financière nationale à même d’assurer (...)

Reformes en Algérie : Des groupes de travail pour des consultations

23 avril 2011

En application des directives contenues dans le discours à la Nation prononcé par le président de la République le 15 avril dernier, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a décidé la mise en place de groupes de travail au niveau central. Selon un communiqué du ministère, ces groupes veilleront à la consultation des représentants de partis politiques et de la société civile ainsi que d’experts et d’élus. Dans ce contexte, une réunion a été présidée par le ministre de l’Intérieur et des (...)

Algérie : Belkhadem favorable à un système plus présidentiel
Révision de la constitution

Algérie : Belkhadem favorable à un système plus présidentiel

20 avril 2011 1

Quels sont les contours de la future constitution algérienne après la révision prochaine de l’actuelle ? Le patron du FLN, ministre d’Etat et représentant personnel du Président de la République, Abdelaziz Belkhadem, s’est dit favorable, hier, à un système plus présidentiel. Son premier argument : « Il est prématuré d’opter pour un système parlementaire car un tel régime nécessite au préalable une culture démocratique ». Son deuxième argument : « L’actuel régime n’est ni présidentiel ni parlementaire. Il est (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes